J’ai enfin testé le masturbateur révolutionnaire Arcwave ION ! Utilisation, mode d’emploi, nettoyage

189€
J’ai enfin testé le masturbateur révolutionnaire Arcwave ION ! Utilisation, mode d’emploi, nettoyage
J’ai enfin testé le masturbateur révolutionnaire Arcwave ION ! Utilisation, mode d’emploi, nettoyage
J’ai enfin testé le masturbateur révolutionnaire Arcwave ION ! Utilisation, mode d’emploi, nettoyage
189€

offre espace plaisir

Yo c’est marco !

J’ai enfin reçu le tout nouveau sextoy pour homme dernier cri que j’attendais tant : Le Arcwave ION ! Franchement, c’est du très très lourd ! Voici donc mon retour sur ce petit bijou de technologie dédié 100% à l’orgasme masculin.

packaging ion arcw

Sommaire

Le déballage

ion arcwave deballé

Un packaging surprenant !

Vous verrez, rien que le packaging vous donne un petit avant-goût de ce qui vous attend… Un super produit à la technologie futuriste prêt à vous offrir de nouvelles sensations !
Enfin… ça, c’est si vous êtes au courant du rôle de ce petit jouet car en apparence, on ne devinerait pas qu’il s’agit d’une sorte de vaginette du futur !

En fait, si quelqu’un de votre entourage tombait dessus, il y verrait une sorte de soucoupe volante ou une enceinte au design original ! (Vous pourrez donc toujours mentir si votre copine ou votre famille tombait dessus. 🙂 )

Bon, passons au déballage !

Que contient le carton ?

Si tout se passe bien (entendez par là que le facteur n’ait pas subtilisé de pièces haha), vous trouverez dans son emballage :

  • Un grand boitier,
  • Le masturbateur,
  • Un câble usb (pour le recharger),
  • Un sachet de séchage,
  • Et un échantillon de lubrifiant à base d’eau.
sommaire ↑

La préparation avant utilisation

Bon, je ne vous cache pas si d’habitude je ne regarde jamais le guide d’utilisation (notamment pour mes vaginettes adorées que je connais par coeur lol), là j’ai quand même ouvert le mode d’emploi pour m’assurer que je ne loupe aucune étape !

Et… c’est assez simple en fait ! 🙂

Recharger à fond

Il faut placer le masturbateur (le truc avec le trou) sur le support qui contient une tige. Puis branchez le câble en dessous de la base et recharchez sur votre prise smartphone ou un port usb de PC. Assurez-vous que la charge soit complète avant une première utilisation pour éviter de bousiller la batterie dès le début. En bref, dès que le voyant ne clignote plus et que les trois barres sont activées, votre Arcwave ION est fin prêt à vous donner du plaisir !

On lubrifie le tout !

Ensuite, l’étape classique avant l’utilisation d’un masturbateur ou d’une vaginette : on applique du lubrifiant (recommandé à base d’eau dans la notice) sur votre gland et à l’intérieur du masturbateur ION.

lubrifiant echantillon ion arcwave

L’allumage de l’appareil

Pour l’allumer il suffit d’appuyer 2 à 3 secondes (me concernant car normalement il est indiqué dans la notice d’utilisation qu’une seconde suffit) sur le bouton + et les voyants s’allument et le Arcwave ION se met à vibrer une fraction de seconde ! Ok, c’est tout bon, on peut y aller !

Petite vidéo où je te présente la bête ! (j’ai utilisé une banane par contre 🙂 )

sommaire ↑

Ma séance de branlette

La surprise sonore !

J’ai été vraiment surpris par la puissance du Arcwave ION ! A peine mon pénis inséré dans la fente, un bruit de tondeuse (sans blague hein) à gazon retentit. Je me suis dit « oh putain, heureusement que ma copine n’était pas là cette nuit ». Vous l’aurez compris, impossible de faire votre affaire solo dans une autre pièce sans attirer la curiosité de vos colocs, copine ou votre famille.

Ceci dit, le niveau sonore de cette tondeuse du plaisir annonçait une séance en solitaire épique !

Les sensations

Au début, le niveau d’intensité étant réglé au minima, je me suis dit que bof, ce n’est pas terrible pour un soi-disant bijou d’inventivité. J’ai donc poussé le niveau de stimulation à fond ! Et là, je vous jure c’était magique, une explosion de frisson a parcouru mon corps ! De ma verge toute dure jusqu’à mon cerveau en ébullition prêt à cracher toute sa dopamine.

Après quelques va-et-vient devant un bon porno, j’ai tout envoyé sur mon bureau…

Ba ouai, contrairement à un fleshlight, la cavité n’est pas fermée, et donc tout part dans les airs.

Du coup, je vous conseille fortement de le faire dans votre douche ou baignoire, ce petit gadget est waterproof, 100% étanche !

sommaire ↑

Mais comment ça marche tonton marco ?

Eh bien le fonctionnement de l’Arcwave ION n’a rien de complexe… Non je plaisante, c’est un truc scientifique et j’avoue que la chose à retenir, c’est que votre gland possède des récepteurs particuliers et que le Arcwave ION cible ces récepteurs du plaisir pour faire vibrer le gland jusqu’au septième ciel. (Bon ça ne vaudra jamais un petit vagin humide et bien serré mais ça dépanne bien les gars !)

Le fonctionnement détaillé de l’Arcwave ION

Les ondes pulsées™

arcwave wave

Soyons sérieux deux secondes ! D’après le site officiel, l’Arcwave Ion diffuse des ondes pulsées™ ciblant des récepteurs sensoriels appelés récepteurs de Pacini situés au niveau du gland, la zone la plus sensible du pénis. Ce masturbateur utilise la technologie Pleasure Air™ conçue au service du plaisir masculin. On retrouvait auparavant cette technologie dans des sex-toys pour femmes notamment dans la stimulation sans contact du clitoris.

8 niveaux d’intensité

Pour que les plus sensibles et les moins sensibles soient satisfaits, le ion offre huit niveaux de vibrations. Personnellement, je vous conseille au moins de monter à 5 pour commencer à entrevoir le potentiel de l’Arcwave !

Une douce texture intérieure

La paroi en silicone Clean Tech est hypoallergénique et ultra confortable. L’enveloppe en silicone est extensible et vient donc épouser parfaitement votre verge une fois insérée à l’intérieur.

Le mode Smart Silence

Alors ça j’avoue que c’est vraiment pas mal ! L’appareil se met en marche uniquement au contact de votre pénis. Par conséquent, cela optimise le fonctionnement du Ion tout en économisant de la batterie.

Si vous souhaitez le faire fonctionner en continu sans interruption, vous pouvez basculer sur le mode standard en appuyant sur le bouton situé tout en haut.

sommaire ↑

Le nettoyage et l’entretien

Comme tout appareil électronique dédié à la masturbation, il faut respecter une hygiène stricte si vous voulez l’utiliser sur la durée.

Le nettoyage après éjaculation

Après vous être vidé, éteignez l’appareil en pressant le bouton « moins » situé en bas.
Ensuite, il suffit de dévisser les deux parties du masturbateur en les faisant tourner. Ensuite, il est recommandé de les placer dans une bassine d’eau mais personnellement, je les lave bien à l’eau et au savon directement avec le pommeau de douche et le lavabo. N’hésitez pas à mettre un produit antibactériens si vous êtes très à cheval sur votre hygiène.

Le séchage

Séchez dans un premier temps les deux parties du masturbateur en frottant une serviette ou un chiffon propre à l’intérieur et sur la surface extérieure.

Ensuite, il est recommandé dans le mode d’emploi de placer le sachet de séchage (ça ressemble aux sachets à billes que vous trouvez dans les boîtes de chaussures) dans la tige DryTech du socle de rangement.

Pour ma part, je n’ai pas réussi à placer le sachet dans la tige. Je trouve que les fentes sont trop étroites pour le faire coulisser à l’intérieur. (Ou alors, la tige est détachable mais j’ai la flemme de vérifier). De toute façon, si vous avez bien frotter partout avec votre chiffon, il n’y a pas de soucis à se faire.

Une fois sec, placez-le masturbateur sur le socle de rangement. Refermez avec le couvercle et rangez-le soigneusement. Ou bien rechargez-le pour le lendemain.

sommaire ↑

Le mot de la fin

Que dire d’autre ? Et bien, hormis ma mésaventure avec le sachet de séchage et le fait que l’on ne puisse pas éjaculer directement dans la cavité, je recommande vraiment ce petit gadget pour ceux qui en ont marre des vaginettes classiques ! Vibrations, frissons et plaisir, voici les deux maîtres-mots qui conviennent au ION !

je serais heureux de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Logo