Tout ce dont vous devez savoir sur l’injaculation

Qu’est-ce que l’injaculation ? Est-ce qu’elle réduit l’inflammation, le stress et améliore les fonctions cérébrales ? Apprenez cette méthode des plus étrange ici  et comment la pratiquer.

Il existe très peu d’informations sur le web concernant l’injaculation et je pense que c’est quelque chose qui peut avoir un grand impact sur la vie des hommes à long terme.

MarcoMarco

Avant de commencer, un peu de physiologie ne fait pas de mal

schéma injaculation

  • Le sperme est la substance liquide qui nourrit les spermatozoïdes. Le sperme est donc comme la piscine et le sperme est le nageur.
  • Le sperme est produit dans la vésicule séminale et la prostate (voir la photo ci-dessus). La prostate produit la substance blanche laiteuse, qui représente 30 % du sperme total.
  • Le sperme est produit dans les testicules ou les boules.
  • Le sperme se déplace vers l’épididyme (voir photo) pour mûrir, puis vers le canal déférent (voir photo), lorsqu’il est prêt pour l’éjaculation (ou l’injaculation).
  • Le sperme voyage via le canal déférent jusqu’à la vésicule séminale pour se combiner avec le sperme et il sort par l’urètre (voir photo). Le sperme nourrit les spermatozoïdes afin qu’ils puissent faire leur travail de fécondation.
  • Cette rencontre du sperme et des spermatozoïdes pour créer un mélange fluide se produit lors de l’orgasme.

Maintenant que vous savez tout cela à propos de la fabrication de sperme et comment se dernier se déplace dans votre corps avant d’éjaculer ou injaculer, on peut enfin passer au vif du sujet !

sommaire ↑

Qu’est-ce que l’injaculation ?

homme pose question

« Oui toi là-bas, tu sais ce que c’est ? »

L’injaculation est un terme utilisé pour désigner la libération de sperme à l’intérieur de votre corps par votre vessie plutôt qu’à l’extérieur de votre pénis (éjaculation).

Le terme scientifique est « éjaculation rétrograde« . L’éjaculation rétrograde est le plus souvent associée à un problème de santé, le muscle situé à l’ouverture de la vessie (col de la vessie) n’étant pas capable de se fermer lors de l’orgasme, ce qu’il est censé faire. Dans ce cas, une partie du sperme va dans la vessie.

Regardez cette vidéo pour comprendre de façon plus imagée qu’est que l’injaculation, ou éjaculation interne, grâce à cette chère Madame Solano.

L’injaculation consiste à retenir le sperme à l’intérieur de votre corps au moment de l’orgasme. Vous pouvez apprendre à le faire après un certain entraînement.
MarcoMarco

Mon expérience de l’injaculation

Je remarque un joli bourdonnement quand j’injacule, ce qui est différent d’une éjaculation des plus standard. Quand j’éjacule, je suis fatigué pendant une grande partie de la journée et je me sens plus faible.

Avec l’injaculation, je suis un peu fatiguée – et c’est dû à l’acte d’orgasme, mais beaucoup moins que si j’éjaculais. Je suis dans un état très agréable que je n’aurais pas si j’éjaculais. Je remarque aussi un effet antidépresseur et anti-anxiété assez fort, que je n’aurais pas avec l’éjaculation.

sommaire ↑

8 raisons pour lesquelles vous devriez essayer l’injaculation :

1) Pour réduire l’état de fatigue due à l’éjaculation

homme fatigué

Cette méthode permet de guérir la gueule de bois d’éjaculation que vous ressentez après l’orgasme.

Les taoïstes croyaient que votre sperme était une essence de vie, qu’ils ont nommé à juste titre Jing (qui aurait pu être un surnom stellaire pour le sperme) – source.

D’après mon expérience, lorsque j’éjacule souvent, je me sens fatigué, plus faible, moins motivé, plus paresseux et j’ai moins d’énergie. C’est un peu épuisant pour moi.

Je crois que c’est le cas parce que le sperme contient un certain nombre d’ingrédients qui aident les fonctions cognitives et donnent de la vitalité. Découvrez les avantages et comment avoir plus du sperme ici.

Selon mon expérience personnelle, l’éjaculation draine l’énergie et vous laisse fatigué, plus faible et plus paresseux. Cela peut être dû à la perte de nutriments et d’autres ingrédients du sperme.
MarcoMarco

2) Pour combattre la solitude

Pendant les périodes où vous n’avez personne dans votre vie, cette dernière peut être rude sans compagnon.

Sans unjaculuation, je perdrais la tête. L’injaculation me donne plus de tranquillité d’esprit et me permet de poursuivre ma passion en diminuant considérablement mon désir/besoin d’un compagnon (peut-être de 50%).

Et je peux le faire avec la tranquillité d’esprit que je ne perds pas les fluides nourrissants ou une essence/vigueur de moi-même.

3) Pour contrôler la libido

Ma libido est généralement hors de contrôle si je ne fais pas d’injaculations souvent, au moins un jour sur deux.

4) En tant qu’antidépresseur

Le sperme lui-même me met de meilleure humeur et, sur le long terme, il semble être sain pour moi.

5) Pour prolonger le temps nécessaire à l’orgasme

Si elle est faite de manière méditative, elle peut être un outil utile pour guérir l’éjaculation précoce et peut vous aider à augmenter le temps qui vous sépare de l’orgasme.

6) Comme forme de contrôle des naissances

Si vous avez des relations sexuelles, elles peuvent être utilisées comme une forme de contrôle des naissances – une forme sur laquelle je ne compterais pas uniquement. Mais si la fille prenait des contraceptifs et que je faisais de la magie, alors c’est quelque chose que je ferais. Je l’ai déjà fait pendant des périodes sexy. La fille pensait que j’étais folle.

7) Pour que ce soit moins « sale »

Personne ne peut dire que le sperme ne laisse pas de traces ni de tâches quand vous éjaculer. Il est encore plus difficile de se contrôler durant l’orgasme, on en mets toujours partout !

8) Pour aider la monogamie

Je trouve que lorsque j’injecte avec une fille en tête, je m’attache davantage à elle. Cela pourrait être dû à l’ocytocine qui provoque ce comportement d’attachement. Si vous êtes marié et que vous convoitez d’autres femmes, alors vous devriez faire vos injaculations en pensant à votre proche, et cela pourrait vous aider.

sommaire ↑

Comment injaculer, le fait de pratiquer l’injaculation ?

Ma méthode dite ‘la paresseuse’

méthode paresseuse injaculation

Cette méthode d’injaculation est la méthode manuelle, et c’est ce que je fais. C’est aussi la méthode paresseuse. Cette approche ne permet pas de développer l’endurance sexuelle.

Avec la méthode que j’utilise, je jouis autant que si j’éjaculais complètement, mais je tiens une certaine tache qui ne me laisse pas échapper. En moyenne, environ 15 % s’échappent de toute façon, selon mes estimations. Parfois, rien ne s’échappe, d’autres fois, je le bâillonne et environ 30 % s’échappent.

Appuyez ici

je n’ai pas trouvé de meilleure image, désolé…

Il s’agit d’appuyer sur une zone ou « bouton » appelé « périnée », qui empêche le sperme de s’échapper par le pénis et est plutôt redirigé vers la vessie, qui entre alors dans le système sanguin.

Quant à l’emplacement du périné, il se trouve à mi-chemin entre l’anus (fente du cul) et les testicules (boules). Cherchez la petite « bosse », qui peut être pressée.

Ce no man’s land s’appelle le périnée et il est bombé lorsque vous avez un orgasme. J’appuie fermement sur cet endroit avec deux doigts côte à côte – l’index et le milieu.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Il m’a fallu environ 6 mois pour perfectionner le spot exact qui devait être tenu et la logistique impliquée, mais maintenant je n’y pense même plus. C’est comme faire du vélo. C’est un peu ennuyeux à apprendre, mais une fois que vous l’avez fait, c’est facile comme bonjour.

Travailler son périnée permets aussi de réduire les problèmes d’éjaculation précoce grâce aux exercices de Kegel, sachez le !

Si ça fait mal, alors vous savez que vous ne le faites pas bien. Si vous ne pouvez pas l’obtenir, alors je vous suggère d’arrêter.

Si vous êtes droitier, vous serez probablement en train de vous secouer avec votre main droite et d’appliquer une pression sous vos couilles avec votre main gauche.

La technique du petit taoïste

taoïste injaculation

Un taoïste qui lit le monde d’emploi pour savoir bien injaculer

Cette méthode implique l’utilisation de la pensée et de la conscience et peut être une sorte d’exercice méditatif. Il s’agit plutôt de la technique taoïste.

C’est la première méthode que j’ai essayée et je l’ai expérimentée pendant un certain temps. Le problème, c’est que je suis trop excité par cette méthode. Je vais peut-être essayer une autre fois.

Cette méthode peut être une bénédiction pour la fille parce qu’elle vous permet d’aller plus loin, de prolonger votre période d’orgasme. Si tu as une petite amie, j’utiliserais cette méthode.

Si vous avez une éjaculation précoce, cette pratique est absolument nécessaire pour vous. Votre compagne, si vous en avez une, appréciera cette pratique.

Cette méthode peut facilement tripler le temps que vous pouvez passer au lit. Ainsi, si vous avez déjà eu des rapports sexuels de 20 minutes, cette méthode vous permettra de tripler cette durée ou de la prolonger, à condition que votre endurance physique soit suffisante. Il n’y a pas de limite au temps que vous pouvez passer si vous pratiquez suffisamment cette méthode.

Pour cela, il faut être conscient que vous êtes trop pris dans l’acte sexuel et que juste avant d’exploser… arrêtez-vous et concentrez-vous sur votre respiration. Continuez à vous concentrer sur votre respiration jusqu’à ce que votre érection… devienne moins érigée…

Vous devrez peut-être aussi fléchir les muscles de votre pénis – les mêmes que ceux que vous utilisez pour retenir l’urine – pour empêcher le sperme de sortir. Si vous n’êtes pas naturellement le Schwarzenegger de la flexion des muscles du pénis, ne vous inquiétez pas, vous y arriverez.

Vous vous concentrerez donc sur votre respiration tout en essayant de vous assurer que rien ne sort. Le résultat, si vous le faites bien, ce sont des injaculations miniatures.

Votre libido après ces éjaculations miniatures devrait rester intacte ; vous pouvez en faire beaucoup sans perdre la vapeur sexuelle.

C’est aussi une bonne pratique de visualiser une vague d’énergie qui remonte le long de votre corps jusqu’au sommet de votre tête lorsque vous éjaculez.

Au début, vous allez sûrement vous tromper, c’est pourquoi vous devriez faire préparer un préservatif ou un mouchoir en papier. Au fil du temps, vous comprendrez mieux votre corps et vous serez plus conscient du moment où vous vous êtes trop pris au jeu. Les muscles de flexion de votre pénis devraient également s’améliorer.

Comment savoir si je le fais bien ?

Pour vérifier si vous le faites bien, après l’injaculation, faites pipi dans un récipient transparent.

Si elle semble trouble, c’est que vous avez fait une erreur ; si elle ressemble à de la pisse ordinaire, c’est que vous l’avez fait correctement.

Quand pratiquer l’injaculation ?

Je le fais avant de me coucher la plupart du temps parce que je serai plus fatigué dans la journée si je le fais le matin. Je fais quand même quelques injaculations le matin si ma libido est incontrôlable ou si je me languis de la compagnie d’un ami.

Je trouve que l’injaculation est une bonne méthode pour s’endormir et qu’elle améliore la qualité de mon sommeil.

sommaire ↑

L’absorption de l’injacultion dans votre corps

Mais Où va le sperme ?!?!?

sperme humain qui flotte

Il va dans votre vessie et se réabsorbe dans votre sang.

Lorsque vous appuyez sur le « bouton » et bloquez l’urètre, le sperme ne peut aller nulle part ailleurs que dans votre vessie. Théoriquement, une partie pourrait aussi retourner dans la vésicule séminale, mais je pense que la quasi-totalité va dans votre vessie.

Pouvez-vous absorber des substances de votre vessie ?

Vous êtes capable d’absorber diverses substances à travers la muqueuse de votre vessie, y compris de nombreux médicaments tels que les salicylates – source.

Les substances urinaires habituelles sont également absorbées par la vessie, notamment les acides aminés et le glucose.

Si vous retenez votre urine, vous absorberez davantage d’urée, de sel, d’eau, de phosphates et de sulfates, entre autres.

Certains facteurs affectant l’absorption sont l’état du mucus vésical, l’étendue de la distension de la vessie et la concentration de la solution – source.

Quelle que soit la science, je remarque un effet important, ce qui me dit qu’au moins une partie des bonnes choses est réabsorbée.

sommaire ↑

Pour vous rassurer :

En ce qui concerne la sécurité, je fais des injaculations presque quotidiennes depuis deux ou trois ans maintenant. Je n’ai remarqué aucun effet négatif.

Cela ne veut pas dire que c’est sans danger, mais je le fais parce qu’il n’y a pas suffisamment de preuves que c’est dangereux et qu’il y a certainement des avantages pour ma santé.

Quoi qu’il en soit, j’ai décidé de faire tomber certaines inquiétudes théoriques :

1) L’injaculation peut augmenter les anticorps anti-sperme : Je ne sais pas si cela est dangereux, mais cela pourrait activer le système immunitaire d’une certaine manière.

Après avoir lu cette étude, j’ai commencé à faire des injaculations tous les deux jours.

En ce qui concerne la stérilité, je ne suis pas si inquiet car les testicules éloignent normalement les spermatozoïdes du reste du corps et du système immunitaire.

Donc, s’il y a des anticorps contre les spermatozoïdes dans votre sang, ils ne devraient pas attaquer les spermatozoïdes stockés dans vos testicules.

L’étude citée parle d’un état où il y a un blocage des canaux déférents (où sortent les spermatozoïdes), auquel cas le liquide surcharge les testicules et brise la barrière du système immunitaire, provoquant la formation d’anticorps contre les spermatozoïdes et leur attaque. L’étude montre maintenant que lorsque les spermatozoïdes entrent en contact avec le système immunitaire, ils produisent des anticorps contre celui-ci.

Les anticorps ne sont pas nocifs s’ils ne sont pas stimulés (dans ce cas, le sperme/le spermatozoïde). Ainsi, lorsque vous faites une injaculation, il peut y avoir une réponse immunitaire, mais je n’ai pas remarqué d’effets négatifs si elle se produit.

2) Certains disent que la technique peut causer des dommages à long terme en raison de la pression exercée sur les nerfs et les vaisseaux sanguins du périnée. Je n’ai jamais eu de problème avec cela. Si ça fait mal, ne le faites pas.

3) Elle peut provoquer une certaine inflammation de l’urètre, ce qui augmente le risque d’infection des voies urinaires et de la vessie. Je n’ai jamais eu de problème avec ça. Si ça fait mal, ne le faites pas.

4) Il peut modifier le pH de l’urine dans la vessie (elle est généralement légèrement acide, mais le liquide prostatique et le sperme sont basiques), ce qui peut avoir des conséquences. Je ressens parfois de légères sensations dans ma vessie, mais aucun effet négatif perceptible.

Si vous connaissez d’autres effets secondaires/risques potentiels, laissez un commentaire. Je ne suis pas omniscient, donc j’ai pu rater des choses.

Ce qui me rassure le plus, c’est qu’il est traditionnellement utilisé par les taoïstes, ce qui est un indicateur de sécurité. Mais évidemment, cela ne prouve pas sa sécurité.

sommaire ↑

Conclusion sur l’injaculation :

L’injaculation consiste à retenir le sperme dans le corps au moment de l’orgasme au lieu de le libérer.

Cette pratique est millénaire et remonte probablement aux taoïstes chinois qui croyaient que le sperme retenait l’énergie vitale. Il n’y a pas beaucoup de recherches sur ce sujet, cependant.

Personnellement, je trouve que l’éjaculation me fatigue et me vide d’énergie. L’injaculation améliore mon niveau d’énergie, mon humeur, et elle contrôle ma libido.

Lorsque vous faites une injaculation, le sperme va dans votre vessie, d’où vous pouvez réabsorber ses nutriments. Il y a deux façons de réaliser une injaculation : manuellement et par la méditation.

La méthode manuelle (paresseuse) est plus facile : il suffit d’appuyer sur un point précis.

La voie méditative ( du petit taoïste) est plus difficile, plus proche de la technique taoïste, et elle peut aussi être une meilleure option si vous voulez prolonger votre temps d’orgasme (ou éviter une éjaculation précoce).

 

je serais heureux de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Masturbateur Masculin
      Logo